Search
  • flooliveira

"Résilience" mot tendance de 2020, mais en avons-nous bien compris le sens?

Updated: Dec 18, 2020


En 2020, nous avons redécouvert des mots de notre vocabulaire tels que "Héros" et "Essentiels" ou encore "Résilience". Ces mots prennent aujourd'hui un sens bien particulier.

La résilience d'un peuple, d'une équipe ou d'une industrie suscitent, dans le contexte actuel, de nombreux articles de presse. La résilience semble donc être importante pour surmonter de la crise que nous traversons, mais comment la développer?

Le développement de la résilience est souvent associé au développement de notre force, de notre robustesse, ce n'est cependant pas la définition de ce mot. Notre résilience est notre capacité à mobiliser notre énergie pour surmonter les difficultés et non notre capacité à résister aux événements.


Et si le développement de notre résilience ne passait pas par l'accroissement de notre force mais par le développement notre capacité à nous ressourcer?

Pré-requis pour développer votre résilience

Pour développer notre résilience, nous devons tout d'abord accepter de prendre du temps pour nous ressourcer. Attention, se reposer ne veut pas nécessairement dire se ressourcer. Ce n'est pas parce que nous "quittons" le travail physiquement ou nous éloignons de notre téléphone et de nos emails que nous n'y pensons plus. Se ressourcer demande d'accepter de mettre entre parenthèses pendant un moment donné toutes nos responsabilités et ce qui nous préoccupe. Pendant ce moment, dont nous aurons choisi la durée, et qui peut être très court, il faudra nous adonner à 100% à une activité que nous aimons et qui nous fait du bien. Trop souvent nous ne prenons pas ce temps et pourtant ces vrais moments de pause sont essentiels pour prévenir la perte de productivité et recharger en énergie nécessaire pour agir sur les problématiques auxquelles nous sommes confrontés.

Quelques clés pour développer votre résilience Assurez-vous tout d'abord, que vous acceptez le pré-requis. (Si vous avez sauté le paragraphe précédent lisez-le!) Après avoir tout donné cette année, après avoir poussé nos limites dans la sphère professionnelle mais aussi personnelle, nous attendons tous un succès qui, peut être, se fait attendre. Le travail est une condition du succès mais cette condition n'est pas suffisante. Il faut donc trouver l'énergie, malgré ce succès qui se fait attendre, à persister. Si l'objectif que nous nous sommes fixé est bien celui que nous voulons atteindre, il faut avoir la ressource de trouver d'autres approches, d'autres idées, avoir le courage d'innover.

Développer notre résilience est équivalent à développer notre capacité à nous ressourcer et ce malgré l'adversité.

Se ressourcer c'est prendre soin de nous et s'offrir une activité que nous aimons faire, même pendant un court instant. Écouter de la musique ou un podcast, fermer les yeux et sentir une essence ou un parfum, rire, partager un plaisir avec ses proches, s'occuper d'un animal ou jardiner. Quelque soit la forme de cette bulle d'air, l'objectif est de vous concentrer sur cela, sans penser à autre chose.

Pensez à explorer tous vos sens, c'est parfois une odeur, une image, ou une musique qui apporte un moment de respiration à notre cerveau et nous permet de nous déconnecter de tout le reste, et donc de nous ressourcer.


A noter que si nous travaillons intensément pendant un long moment, notre moment de récupération devra être d'autant plus grand.

Et la science, elle dit quoi? Si vous avez encore des doutes quant aux bénéfices d'investir un peu de temps dans cette pratique, la science est là pour vous convaincre! Lorsque nous nous octroyons un moment qui nous fait plaisir, nous sécrétons des hormones qui réduisent le cortisol, l'hormone "du stress", dans notre corps et aident à nous apaiser en régulant nos émotions fortes, en renforçant notre confiance en nous. Ces hormones nous aident à mieux nous connecter aux autres en développant l’empathie et à stimuler divers types d’interactions sociales positives. Plus nous sécrétons ces hormones, plus il est facile de le faire, ceci crée donc un cercle vertueux et développe nos ressources internes pour faire face dans des situations ou le stress nous guette.

Disposé(e) à faire face, nous serons naturellement plus présent(e), plus créatif, nous développerons un meilleur relationnel avec plus d'entraide et de bienveillance, moins de stress.

Dans beaucoup d'entreprise, le rythme ralentit un peu pendant Noël, ce qui en fait une période propice à cette déconnexion.

Alors vous commencez quand?


New Seeds vous accompagne dans l'identification de vos moteurs d'énergie avec son programme Reflect & Recharge. Pour plus d'information, contactez-nous. Now it is your turn. contact@newseedsconsulting.com

82 views0 comments

Recent Posts

See All